RIEN DE 9 – Anecdotes

Revenez régulièrement pour découvrir de nouvelles anecdotes. Cliquez sur une question pour dévoiler la réponse.

L'histoire

[S01E11] Derrière la porte

La toute dernière scène de l’épisode laisse volontairement le mystère sur qui a ouvert la porte à Maykel. Ceci avait été fait dans le but de pouvoir proposer une seconde saison.

Cependant, dans le cas où la série n’aurait pas marché, Maykel a laissé un indice sur l’identité de cette personne dans le générique de début de l’épisode. En effet, à la fin du générique de tous les autres épisodes, Maykel reste seul sur le banc. Mais pas dans ce 11ème épisode, où une autre personne reste à ses côtés : celle qui a ouvert la porte à Maykel.

[S01E09] L'écran noir

Dans la scène d’introduction, lorsque la porte d’entrée sonne, on se retrouve soudain face à un écran noir durant lequel on entend la porte s’ouvrir et quelqu’un marcher avant de revenir sur Julien qui se jette sur le lit.

Ceci est absolument involontaire. La scène où Maykel ouvre la porte à Julien et le laisse passer devant lui était bien écrite dans le scénario. Mais dans la précipitation, et en l’absence d’une scripte ce jour-là, ce plan a oublié d’être tourné sans que personne ne s’en aperçoive. Ce n’est qu’au montage, quatre semaines plus tard, que Maykel s’est aperçu qu’il manquait un plan.

Devant l’impossibilité de le retourner, le stratagème de l’écran noir a donc été intégré pour réparer cette erreur, sans quoi la scène serait passée directement de la salle de bain à Julien qui saute sur le lit.

[S01E06] Anachronisme (2)

Durant la première partie de l’épisode, les personnages n’arrêtent pas de dire qu’ils se verront ce soir pour une soirée. D’ailleurs lorsque Margaret laisse le champ libre à Greg pour qu’il puisse inviter Esther, elle lui dit en partant à ce soir. Mais lorsque Margaret vient récupérer Maykel chez lui avant la soirée dans la scène suivante, elle lui annonce que Greg et Esther sont en couple depuis la veille, ce qu’Esther confirmera plus tard.

En fait, il s’agit d’une erreur de texte durant le tournage. Le scénario indiquait bien que la soirée avait lieu le lendemain, mais les acteurs ont dit ce soir durant toute la scène, et ceci à chaque prise. L’erreur était alors impossible à rattraper au montage.

Finalement, ce n’est que dans la version Ultimate Cut en 2015 qu’un encart « Le lendemain » sera ajouté à l’écran lorsque Margaret vient récupérer Maykel, afin de tenter de rendre la scène plus cohérente.

[S01E06] Pourquoi Marjorie n'arrive qu'au 6ème épisode ?

Cet épisode change la donne : le plan de Margaret est mis à exécution et Maykel ne sait plus ce qu’il ressent. L’histoire avait besoin d’un nouveau personnage, qui n’est pas lié à l’équipe en place, pour avoir un point de vue neutre sur la situation.

Marjorie a donc été ajoutée au milieu de la saison, pour quelques épisodes seulement, le temps de désamorcer le conflit à venir.

[S01E03] Facebook / MySpace

Cet épisode a une histoire particulière. En 2007, avant sa rupture, Maykel était entré en contact avec Steven Tsapelas, le créateur de la websérie américaine We Need Girlfriends, pour adapter cette série en France. Finalement, suite à la rupture de Maykel avec Johannes, le projet prendra une toute autre tournure.

Cependant, cet épisode 3 est ce qu’il reste du projet initial. L’épisode 3 de We Need Girlfriends s’appelle « MySpace ». Maykel l’a réactualisé en « Facebook », mais le reste de l’épisode est identique dans son déroulement.

Au début de l’épisode, Esther fait même référence à Tom, personnage principal de We Need Girlfriends, comme étant son cousin de New York qui aurait eu une mésaventure sur MySpace. Au cours de l’épisode, elle va reproduire la même erreur que son cousin.

[S01E02] Anachronisme

L’introduction de l’épisode 2 (la scène où Greg rencontre Maykel) contient un anachronisme. En effet, il y est raconté que les deux personnages ont coupé les ponts lorsque Maykel a fait son coming out et a révélé que Greg lui plaisait.

Ceci est impossible puisque il est révélé plus tard dans l’épisode qu’ils se sont perdus de vue après le lycée. Or à cette époque là, Maykel était amoureux d’Esther. À l’université, il sortira même avec Margaret avant d’enfin faire son coming out.

Il avait donc déjà perdu de vue Greg à ce moment-là, et Greg n’avait même aucun moyen de savoir que Maykel était gay.

[S01E01] Le monologue de Maykel

Lorsque Maykel est chez son psy et lui raconte sa rupture avec Johannes, ce qu’il dit est en fait la traduction des paroles de la chanson Alone Without You de Mark Owen.

Derrière la caméra

[S01E11] Les différents hommages

Maykel Stone est un grand fan de séries et a puisé son inspiration pour cet épisode final dans les séries qu’il regardait le plus à l’époque.

La phrase qui apparait sur fond noir au début de l’épisode est issue de la série Buffy contre les vampires de Joss Whedon, et correspond au dernier conseil de Buffy à sa soeur Dawn avant de se sacrifier pour elle.

La dispute entre Johannes et Maykel reprend, sur sa fin, le dialogue de la rupture entre Buffy et Riley dans un autre épisode de Buffy contre les vampires.

Enfin, la chanson chantée en lipsync par tous les personnages à la fin de l’épisode est une idée puisée dans la série Nip/Tuck de Ryan Murphy.

[S01E09] Écriture à quatre mains

Cet épisode est le seul de la saison que Maykel n’a pas écrit seul. Il s’est adjoint l’aide d’Adelin Sureau pour écrire l’un des épisodes les plus longs de la série. Et pour la petite histoire, Adelin devait à l’origine jouer dans cet épisode. Le personnage de Julien le Séraphin s’appelait en fait Adelin, et n’était ni plus ni moins que Dieu en personne.

Malheureusement, suite à des plannings incompatibles, Adelin n’a pas pu être présent pour tourner cet épisode et le scénario a été changé. Le casting de l’acteur pour le remplacer s’est fait en dernière minute, le réalisateur Ambroise Bucher faisant jouer ses relations pour que l’un de ses amis prenne le rôle. Jérémy Alison, un habitué des planches de théâtre, a donc pris sa place et a ainsi apporté au personnage un jeu très théâtral qui n’a fait que renforcer le côté complètement décalé de ce Séraphin.

[S01E09] Les effets spéciaux

Cet épisode est le premier pour lequel des effets spéciaux ont été nécessaires. La société DYspeed a été fondée uniquement dans ce but et a ainsi permis à Maykel de se dédoubler dans le miroir de sa salle de bain, ou encore au Séraphin d’arrêter le temps et de disparaitre.

Ce sont encore des effets très basiques, mais qui pour une équipe amateur en 2008, a tout de même demandé un peu de temps à réaliser. Aujourd’hui, tous ces effets seraient facilités par l’utilisation des nouveaux logiciels de montage, mais à l’époque, tout à dû être créé à la main. Le résultat est donc parfois peu satisfaisant, les trucages sont visibles (on voit où l’image est découpée dans le reflet du miroir), mais malgré les différentes nouvelles versions, la production n’a jamais souhaité retoucher ces effets dont l’amateurisme confère un certain charme.

[S01E03] Nuit américaine

La scène de l’épisode 3 (saison 1) où Esther vient réveiller Maykel en pleine nuit n’a pas été tournée de nuit, car la qualité de la caméra utilisée (un simple caméscope grand public) aurait été insuffisante.

C’est donc un trucage visuel qui a été appliqué. La scène a été tournée en plein jour, puis est appliqué au montage un effet appelé Nuit Américaine. Cela consiste en gros à rendre l’image plus bleue puis plus sombre. Ainsi, cette scène tournée en plein jour donne l’impression de se dérouler de nuit.

Un comparatif entre la scène tournée et la scène finale est disponible dans les bonus de cette saison.

[Saison 1] Combien de temps a duré le tournage ?

Le tournage de cette saison dura 3 mois, en tournant tous les samedis et dimanches car les comédiens, qui étaient bénévoles, avaient des cours ou des emplois durant la semaine.

Le rythme était de 4 épisodes tournés par mois. Mais le tournage n’était pas chronologique, les scènes étaient tournées dans le désordre, en fonction du lieu. Ainsi, le premier mois par exemple, étaient tournés les épisodes 1 à 4. Mais sur une journée étaient tournées toutes les scènes de ces épisodes se déroulant dans un même lieu.

Les tournages avaient donc lieu chaque semaine sur deux jours, et bien souvent de 8h à 19h. Ainsi, il aura fallu environ 240 heures, réparties sur 24 jours, pour tourner toute la saison.

[Général] Est-ce adapté d'une histoire vraie ?

La saison 1 prend pour point de départ la véritable rupture entre Maykel et son ex qui s’appelait réellement Johannes. Mais le reste est romancé.

Chaque personnage de la première saison est tout de même inspiré d’une personne que Maykel a vraiment rencontré :
– Johannes était bien le prénom du véritable ex de Maykel.
– Esther a non seulement connue réellement Maykel au lycée, mais joue en plus son propre rôle.
– Greg est inspiré d’un autre ami que Maykel a rencontré au lycée et qui portait le même prénom.
– Margaret est inspirée par la véritable ex-petite amie de Maykel (mais son nom a été modifié).
– Enfin, Marjorie est inspirée par une amie que Maykel a rencontré à l’université, juste avant de tourner la série. Son nom a aussi été modifié.

[Général] Comment la série a-t-elle été tournée ?

La série a été intégralement tournée en SD avec un simple caméscope grand public, un Sony HD-SR5 pour être précis, et en prise de son directe par le caméscope. Elle fut ensuite montée sous Windows avec le logiciel Adobe Premiere Pro 2.0.

[Général] Cette scène était différente dans mes souvenirs

Au fur et à mesure des années nous avons parfois eu l’envie de retravailler un peu la série pour l’améliorer. Le tout premier montage d’origine de 2008 n’existe même plus dans nos propres archives.

En 2009, pour célébrer la sortie de la saison 2, un nouveau montage de la saison 1, baptisé New Cut, fut effectué par Sidney Soriano qui corrigea les faux raccords et changea certains plans.

En 2010, pour fêter la sortie de la saison 3, les deux premières saisons bénéficièrent d’un petit lifting et furent upscalées en HD. Ce n’est donc pas une vraie version HD, mais juste un réencodage à partir du master SD d’origine. Cette version fut baptisée sobrement Edition HD.

En 2015, désireux d’améliorer l’audio, Maykel s’attaqua en profondeur à ce sujet. D’autres légères modifications ont été apportées au montage. Ce montage fut baptisé Ultimate Cut.

Enfin, en 2022, afin de fêter les 15 ans de la série, un dépoussiérage fut effectué en l’encodant avec de nouvelles techniques de meilleure qualité. Quelques scènes ont également bénéficié de modifications, mais la grosse nouveauté fut la création d’une version verticale de chaque épisode et chaque bonus, afin de l’adapter à ce format désormais démocratisé. Cette édition, baptisée Edition Anniversaire, est celle que vous pouvez actuellement regarder.

[Général] Quels médias ont suivi la série ?

TÉLÉVISION :
France 3 a consacré un reportage sur RIEN DE 9 dans son journal du 22 avril 2008 (vidéo disponible sur la page des bonus) pour le lancement de la série.

RADIO :
La station NRJ a le plus suivi la série et lui a consacré une place dans ses informations du matin à chaque nouvelle saison. Un reportage est diffusé le 9 avril 2008 (saison 1), un autre le 2 juillet 2009 (saison 2) et un dernier le 4 février 2010 (saison 3).
L’émission « Radio Campus » sur la station Radio Bienvenue Strasbourg aura également pour invité Maykel Stone au sujet de la série le 23 février 2009.

FESTIVAL :
La série a été diffusée au FestiWebTélé de Montréal, au Québec, le 28 septembre 2012.

PRESSE :
Des articles sur la série sont parus dans les journaux et sites suivants :
20 Minutes « Une » – 27 mars 2008
20 Minutes « Grand Strasbourg »
– 22 avril 2008
e-Alsace.net
– 28 avril 2008
e-Alsace.net
– 8 mai 2008
20 Minutes « Grand Strasbourg »
– 1 juillet 2008
Bref, le magazine du court métrage – n°83
– juillet/août 2008
Univers Freebox – 2 juillet 2008
e-Alsace.net
– 15 juillet 2008
e-Alsace.net
– 6 mai 2009
20 Minutes « Grand Strasbourg » – 7 mai 2009
Mouviz – 10 février 2010
Za-Gay – 22 juin 2012

Vous n'êtes pas connecté à internet